Supporters

Après 19 ans de bons et loyaux services, le groupe de supporters Ultra Urban Devils a décidé de ranger les drapeaux.

Dans un communiqué, le groupe regrette "avoir toujours été traité avec mépris" par le club et annonce que ses membres "resteront actifs sous une forme différente".

Retrouvez ci-dessous l'intégralité du communiqué, et merci aux UD pour avoir participé toutes ces années à donner vie aux tribunes de Duvauchelle.

271491306 2049815201859568 4223867162912773115 n

Cette année encore, les rares spectateurs et supporters présents au stade Duvauchelle étaient bien esseulés. Pas besoin de publicité pour les gestes barrières... Mais, comment en est-on arrivé là ?

Pourquoi si peu de monde à Duvauchelle ?

Il y aurait des dizaines de raisons qui pousseraient les spectateurs lambdas à déserter les tribunes. Absence d'ambiance, aucun sentiment d'appartenance au club, résultats sportifs insuffisants, manque de communication dans la ville, prestige des adversaires, qualité de la "fan experience" comme on dirait outre-Atlantique... Oui, cela fait beaucoup. On pourrait même ajouter l'absence de billetterie en ligne (pourtant essentielle de nos jours), un manque de promotion sur les réseaux sociaux ou encore une buvette en Honneur qui n'ouvre qu'une fois sur deux (nous y reviendrons...).

Les Cristoliens se sont-ils désintéressés du football en 2021 ?

Indéniablement, non. Rappelons que l'US Créteil est dans le top 5 des clubs ayant le plus de licenciés. Avec plus de 1 000 joueuses et joueurs justement, le football à Créteil continue d'attirer des jeunes. C'est une fierté de voir toujours plus d'enfants revêtir les tuniques jaunes et bleues de la ville. Malheureusement, cette vague de jeunes Béliers ne se déplace jamais à Duvauchelle pour voir un match de championnat. Que c'était rafraîchissantt de voir ces centaines de jeunes cristoliens, habillés aux couleurs du club, agiter leurs drapeaux, chanter et pousser les Béliers lors du 32ème de finale de Coupe contre Vénissieux ! Mais probablement qu'il ne s'agissait que d'un "one-shot"...

Le stade Duvauchelle a accueilli un match de qualification à l'Euro de l'Equipe de France féminine. Une fête parfaitement maîtrisée... qui a conduit à une affluence relativement correcte avec plus de 4 300 spectateurs. Le chiffre aurait d'ailleurs pu être bien supérieur, mais l'affiche France - Estonie n'était guère prestigieuse... Autre événement à Créteil avec le Tournoi du Val-de-Marne, qui réuniisait un plateau de quatre sélections nationales de moins de 16 ans. Et là, surprise ! Pour la rencontre entre la France U16 et la Belgique U16, la tribune Présidentielle était pleine à craquer ! Certes, l'entrée était gratuite, mais tout de même. Cela n'était jamais arrivé en National cette saison.

u16 France

Au vu de tous ces éléments, il nous semble plus qu'évident qu'il existe un public à attirer au stade Duvauchelle. Reste à en avoir les moyens... et la volonté de le faire.

Quelques efforts à saluer... mais qui restent insuffisants

S'il existe un domaine dans lequel il faut saluer les efforts du club, c'est celui des tarifs. 5€ pour assister à un match de National pour un adulte en tribune latérale assise, c'est très abordable. Pareil pour les abonnements : 30 ou 60€ pour assister à chaque match de l'US Créteil en National, National 3 et en Coupe de France, c'est excellent. Sans doute d'ailleurs que l'US Créteil arriverait sur le podium des meilleurs tarifs du National. Le club avait, de plus, rendu gratuite l'entrée pour le 5ème tour de Coupe de France contre l'Entente SSG. Non, le problème de l'affluence n'est pas là.Communication stade

En tribune Présidentielle, la buvette a été remise au goût du jour. Avec des sandwichs, paninis, cheeseburgers... C'est bien. Or, on oublie complètement les spectateurs de la tribune Honneur. Le cas de cette tribune populaire est assez triste. Non seulement ses habitués n'ont pas la possibilité d'accéder à la buvette présidentielle, mais ils ne peuvent même pas se restaurer, puisque leur buvette est parfois ouverte, parfois non... Qu'il y ait 5 ou 500 spectateurs en Honneur, c'est un devoir symbolique d'offrir cette prestation. On entre dans la "fan experience", comme on l'a abordé plus haut. En Honneur, les sonos ne fonctionnent pas - ou mal. En Honneur, il y avait pendant un temps l'écran géant qui ne fonctionnait pas. En Honneur, il y avait pendant un temps de grands draps blancs qui rendaient impossible l'accès au centre de la tribune. Et on pourrait continuer.

Enfin, les panneaux électroniques disposés un peu partout dans la ville commencent à faire de la publicité pour le club. C'est ce qu'il faut, et faudrait même en diffuser davantage, par des moyens diversifiés pour toucher tout types de public, et amener encore plus d'âmes au stade pour que Duvauchelle retrouve enfin la sienne.

Notre graphique :

Affluence 2021

Absent de la Tribune Honneur depuis le début de la saison, le Kop Banlieue explique dans ce communiqué les raisons qui le pousse à déserter le Stade Duvauchelle. 

Tout d'abord, le groupe commence par s'excuser de son "manque de communication auprès des habitués de la Tribune Honneur [...] qui se posent la question" et est conscient que les joueurs "sont privés de leur soutien".

Comme on le savait, le groupe Ultra proteste contre l'horaire des matchs, avancé à 19h00 par le FFF : selon le Kop, cet horaire "déssert tous les supporters, notamment à Créteil où le public se trouve dans l'impossibilité de se rendre au stade car les axes routiers sont saturés". 

Ensuite, il estime que le pass sanitaire est "une atteinte aux libertés d'hommes, de supporters, d'ultras, pouvant permettre une identification numérique". Crainte partagée par la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL) qui alertait le Sénat le 21 Juillet dernier à ce sujet, et préconisait "l’interdiction de conserver les données du passe à l’issue du processus de vérification", ainsi que "d’éviter la généralisation de contrôles d’identité poussés dans tous les lieux où le passe sanitaire est institué". Par ailleurs, conserver les données issues du Pass Sanitaire serait, selon CNews, passible de 45.000 € d'amende

Enfin, le KB proteste contre la volonté du club de déplacer les groupes Ultras hors de la Tribune Honneur et refuse catégoriquement d'être délocalisé. Ils dénoncent "une tentative de la Direction de faire disparaître le supporterisme à Créteil". 

Vous pouvez retrouver le communiqué complet du groupe de supporter ci-dessous : 

244578774 1045913066165144 6657649133770856044 n

 

C'est malheureusement une habitude à Duvauchelle... (image FFFtv)

Alors que le public faisait son grand retour sur les terrains de France ce week-end, le stade Duvauchelle n'a pas accueilli une immense foule, pour la rencontre opposant l'US Créteil à Avranches. Pire encore, puisque le club égale ses mauvaises performances de la saison 2019-2020. Sans oublier la grève des ultras cristoliens, qui ont décidé de boycotter la première journée de championnat pour protester contre l'horaire de la rencontre.

300 spectateurs selon L'Équipe

Même si l'obligation de présenter un pass sanitaire pour accéder aux tribunes a dû légèrement jouer, nous ne pouvons que constater que le club n'a pas su fédérer autour de l'événement. D'autant plus que l'US Créteil aurait dû démarrer sa saison en National 2... Ce sont donc seulement 300 spectateurs qui se seraient déplacés au stade Duvauchelle, d'après l'estimation du quotidien L'Équipe.

A titre de comparaison, seul Sedan fait aussi mal, tandis que Le Mans et Laval ont accueilli respectivement 3 280 et 2 976 spectateurs.

L'heure étant grave, c'est un communiqué rédigé d'une voix commune, que nous adressent les supporters franciliens du Red Star et de l'US Créteil.

L'heure est grave mais quelle heure ? Dix neuf heures, le vendredi et le lundi. En effet, c'est à cet horaire que la FFF a décidé d'avancer les rencontres du championnat National. Un horaire, que les supporters des deux clubs jugent incompatibles avec les contraintes de transports propres à l'Île-de-France, au risque de voir se vider des tribunes déjà clairsemées. Le texte fustige un nouveau coup porté à un championnat déjà en proie à des difficultés financières liées à son manque d'exposition.

L'intégralité du communiqué est à retrouver ici.

supporters

Rencontre avec Hugo, collectionneur de maillots de Créteil

Par Julien Péan, le 12/02/2021 à 15h49

supporters

Les groupes de supporters contre les matchs en semaine

Par Julien Péan, le 24/07/2020 à 09h12

supporters

La crise continue ?

Par Julien Péan, le 28/02/2020 à 15h26

Articles plus anciens

supporters

Communiqué des Urban Devils 2002 : "Appel à la raison"

Par Julien Péan, le 10/02/2020 à 20h36

supporters

Le club continue de refouler ses supporters !

Par Julien Péan, le 11/01/2020 à 00h45

supporters

Stéphane Véron élu Bélier de l'année !

Par Julien Péan, le 06/01/2020 à 08h43

supporters

Election du Bélier de l'année 2019

Par Julien Péan, le 28/12/2019 à 13h10

supporters

Les Ultras appellent à boycotter le match contre Concarneau

Par Julien Péan, le 11/12/2019 à 10h47

supporters

Les ultras empêchés d'accéder au stade jusqu'à nouvel ordre ?

Par Julien Péan, le 09/12/2019 à 22h27

supporters

15% du public et 100% de l’ambiance refoulés du stade

Par Julien Péan, le 30/11/2019 à 11h39

supporters

USC1936 à l'écoute de ses lecteurs !

Par Julien Péan, le 25/09/2019 à 17h44

supporters

Guide du Routard de National épisode 4: Saint-Ouen

Par Julien Péan, le 19/09/2019 à 18h43

supporters

Guide du Routard de National : épisode 3

Par Julien Péan, le 06/09/2019 à 06h41

supporters

Guide du Routard de National : épisode 2

Par Julien Péan, le 23/08/2019 à 10h08

supporters

Guide du Routard de National : épisode 1

Par Julien Péan, le 08/08/2019 à 21h57

Dernières infos...

national

EXCLU : Ibrahima Seck s'entraînerait avec le groupe N2

Par Seb Stavun, le 17/08/2022 à 16h33

club

Lettre ouverte à M. Bassam Al-Homsi

Par Julien Péan, le 17/08/2022 à 10h05

national

La numérotation officielle des Béliers pour cette saison 2022/23

Par Seb Stavun, le 16/08/2022 à 11h44

national

Amical : l'US Créteil cherche encore ses automatismes face au FC93

Par Kévin L., le 14/08/2022 à 17h24