National : l'US Créteil au pied du mur caladois

Vendredi soir à Duvauchelle, les hommes de Manu Da Costa disputeront un match couperet. Une défaite face à Villefranche pourrait sceller le sort de l'US Créteil. (© Nicolas Gosset)

28 points séparent les deux équipes, mais elles disputeront une rencontre décisive pour forcer le destin. Pour les Béliers, il nous suffirait de sortir la calculette pour démontrer l'urgence de la situation comptable. Concrètement, si la Fédé donne victoire sur tapis vert au FC Sète dans son match contre le Red Star, Créteil pointerait à 6 points du premier non relégable. A quatre journées de la fin, le doute ne doit plus subister dans les têtes cristoliennes. Vendredi, il faudra obligatoirement s'imposer pour continuer à rêver d'un sprint final.

Prendre son avenir en main

Duvauchelle doit redevenir une forteresse. Le temps d'un soir, pour commencer. Créteil n'était pas loin d'y réaliser le coup parfait il y a deux semaines, contre Orléans (0-1). Même histoire à Annecy, où les Béliers ont bousculé le deuxième du National (0-1). Malheureusement, le constat est sans appel : c'est un zéro pointé. Désormais, l'US Créteil est contrainte de remporter sa première finale dès vendredi pour rester au contact du FC Sète et de Chambly.

Deux points en onze matches contre les membres du Top 6

Les Val-de-Marnais devront aussi faire mentir les statistiques pour garder leur espoir de maintien. Sur les 11 matches que l'USC a disputé contre les membres actuels du Top 6 du championnat (Laval, Annecy, Villefranche, Concarneau, Châteauroux, Bourg-en-Bresse), son bilan est édifiant : 2 matches nuls, 9 défaites. Une première victoire serait donc la bienvenue. Elle est même impérative pour entretenir la flamme d'une nouvelle finale pour le maintien à Borgo, la semaine prochaine.

Manu Da Costa devra faire avec une infirmerie toujours aussi chargée

Le coach cristolien devra composer avec des absents de marque. Parmi eux, Cheick Fantamady Diarra, Christopher Baptista mais aussi Victor Glaentzlin. La recrue du mercato hivernal n'a disputé que 77 minutes sous le maillot Jaune & Bleu.

Villefranche, un bolide qui file vers la Ligue 2

Pour sûr, l'affaire sera très compliquée face à des Caladois en grande forme. Classé 3ème, le FCVB est en ballotage favorable pour disputer les barrages d'accession avec le 18ème de Ligue 2. Emmené par un Simon Elisor en feu (12 buts marqués) et le maestro Rémi Sergio (7 passes décisives), Villefranche a remporté 5 de ses 8 derniers matches de National.

fcvb1© Le Progrès/Stéphane GUIOCHON

C'est donc une équipe qui tourne très bien qui se déplacera au stade Duvauchelle. Cette bonne spirale est à mettre au crédit de Hervé Della Maggiore. Le technicien de 50 ans a par ailleurs remporté 3 des 4 duels qu'il a eu avec Manu Da Costa au cours de sa carrière.

 

C'est une première finale qui se déroulera à Duvauchelle vendredi. L'US Créteil devra être au rendez-vous pour continuer à espérer sauver sa saison. Mais contre Villefranche Beaujolais, la barre sera très haut... mais pas trop haut pour des Béliers qui évolueront devant leurs supporters. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire (mais on prend quand même...). Allez Créteil !

Sur le même sujet...

national

National : l'US Créteil au pied du mur caladois

Par Seb Stavun, le 19/04/2022 à 18h12

national

A Cholet, il faudra confirmer l'embellie

Par Seb Stavun, le 28/01/2022 à 20h30

national

Alexis Araujo : le tube de l'hiver

Par Seb Stavun, le 24/01/2022 à 20h24

national

Précieux succès à Saint-Brieuc !

Par Seb Stavun, le 22/01/2022 à 15h53

Dernières infos...

multisport

Ch. France 110m Haies : Aurel Manga deuxième et "à moitié satisfait"

Par Julien Péan, le 26/06/2022 à 13h18

club

Communiqué du club : « Il faut savoir tourner la page »

Par Julien Péan, le 23/06/2022 à 11h59

transferts

Mercato : l'US Créteil sur le point de faire signer Clément Jolibois

Par Julien Péan, le 22/06/2022 à 13h29

multisport

Handball : Créteil, battu par Istres, a rendu hommage à son capitaine

Par Seb Stavun, le 05/06/2022 à 21h58