Précieux succès à Saint-Brieuc !

Créteil n'a pas baissé la tête ! Grâce à un Mokdad buteur et à un Mandanda sauveur, les Béliers se sont imposés sur la pelouse du Stade Briochin ! (© Nicolas Gosset)

Alors que l’US Créteil enchaîne trois déplacements en National, l’heure est grave. Contre Saint-Brieuc, les hommes de Manu Da Costa doivent impérativement redresser la barre contre un adversaire direct dans l’optique du maintien. De plus, les Béliers sont privés de Diarra (blessé) et de Nguinda et Serrano (suspendus). L’affaire s’annonce périlleuse face à une formation briochine qui n’a plus perdu à domicile depuis 5 matches…

1ère MT : 45 minutes peu envoûtantes...

On va le dire assez rapidement, il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent dans ce premier acte. Après 15 premières minutes d’observation entre Cristoliens et Briochins, c’est Saint-Brieuc qui se montre dangereux, avec une contre-attaque éclair qui s’est achevée par une frappe de Sagna bien captée par Mandanda (21’).

Mais la révolte bleue est actée par une frappe de Pereira sur le côté droit qui fuit le cadre de peu (23’). Si les attaquants et les milieux cristoliens n’ont pas brillé dans cette première période, c’est bien le défenseur Belkouche qui va se procurer la meilleure situation, avec une tête surpuissante sur un coup franc de Mokdad. C’est Pattier qui a finalement le dernier mot, en étant sur la trajectoire (41’).

2ème MT : Et Mokdad a surgi !

Le match va prendre une tournure des plus heureuses pour les Cristoliens dès le retour des vestiaires. C’est sur un centre parfait d’Alexis Araujo que Mokdad trouve la faille d’une tête pleine de malice (48’, 0-1) ! L’ailier franco-algérien ouvre enfin son compteur cette saison, et permet à son équipe d’assurer, pour le moment, un succès très important sur les terres bretonnes.

Mokdad BAbdelmalek Mokdad inscrit son premier but cette saison. (© Nicolas Gosset)

Pourtant, le Stade Briochin n’abdique pas et essaie de pousser pour égaliser. Les vagues jaunes se multiplient sur les buts d’un Riffi Mandanda en totale maîtrise. C’est à la 72ème minute que le verrou cristolien aurait pu sauter, avec une frappe trop croisée de Maël Illien, tout proche de remettre les deux équipes à égalité. Mais corner après corner, coup franc après coup franc, les Béliers affichent un visage solidaire sur la pelouse de Fred-Aubert.

Dans cet affrontement entre les deux plus mauvaises attaques du championnat, ce sont les Béliers qui en sont sortis vainqueurs.

Le joueur qu’on a aimé : Mandanda, maître de sa surface

C’est une copie PARFAITE qu’a rendu Riffi Mandanda hier soir. Serein sur ses prises de balle et ses sorties aériennes autoritaires, il a été essentiel dans le quatrième succès de la saison de son équipe. Le match aurait pu basculer à la 77ème minute. D’abord lorsqu’il s’interpose de manière spectaculaire sur une frappe à bout portant… mais aussi lorsqu’il arrête un pénalty dans la foulée ! Tel un chat, il a bondi pour repousser le tir de Sagna.

Mandanda BRiffi Mandanda a arrêté son deuxième pénalty consécutif en National, après celui face au Red Star ! (© Mickaël Bruneau Photographie)

Importantissime succès !

Après plus d’une année de disette à l’extérieur, les Béliers s’imposent enfin hors de leurs bases ! Ils ont su se remobiliser après la (très) cruelle défaite face au Mans FC, avec un but encaissé dans le temps additionnel. Loin encore d’afficher un visage très serein, Créteil a su se montrer solidaire, solide… et surtout efficace. C’est une excellente opération acquise en Bretagne qui devra être bonifiée au minimum sur l’un des deux prochains déplacements, à Cholet ou à Châteauroux.

L’US Créteil résorbe en partie le trou au classement

Toujours engluée dans la zone de relégation à la 16ème place (16 points), le succès à Saint-Brieuc permet aux Cristoliens de recoller à trois points du Red Star, premier non relégable et battu par un adversaire direct : Chambly. Derrière, c’est Bastia-Borgo qui semble opérer une improbable remontée au classement à la faveur d’un nouveau succès, cette fois-ci contre Sedan. Ils cumulent 15 points (avec un match en plus). L’US Boulogne, défait par Orléans, est lanterne rouge avec 10 points.

Feuille du match

L’US Créteil s’impose 1-0 contre le Stade Briochin (0-0).

Stade Fred-Aubert - Spectateurs : 1 083.

Arbitre : R. Chapapria.

But. Créteil : Mokdad (48’).

Avertissements. Stade Briochin : Sagna (58’) ; US Créteil : Mokdad (60’), Baptista (73’), Pereira (88’).

STADE BRIOCHIN : Pattier - Le Marer (c), Kerbrat, Angoua, Jean-Pierre - Bloudeau (Oudjani, 70’), Dembélé, Illien - Remars (Benhaim, 90’+1), Nassi, Sagna (Gomis, 81’). Entraîneur : Didier Santini.

US CRETEIL : Mandanda - Némouthé, Belkouche, Dabo, Fofana (c) - Baptista, Pereira - Araujo (Chergui, 81’), Mokdad (Soaré, 90’), Urie - Farade. Entraîneur : Manu Da Costa.

Sur le même sujet...

national

National : l'US Créteil au pied du mur caladois

Par Seb Stavun, le 19/04/2022 à 18h12

national

A Cholet, il faudra confirmer l'embellie

Par Seb Stavun, le 28/01/2022 à 20h30

national

Alexis Araujo : le tube de l'hiver

Par Seb Stavun, le 24/01/2022 à 20h24

national

Précieux succès à Saint-Brieuc !

Par Seb Stavun, le 22/01/2022 à 15h53

Dernières infos...

multisport

Ch. France 110m Haies : Aurel Manga deuxième et "à moitié satisfait"

Par Julien Péan, le 26/06/2022 à 13h18

club

Communiqué du club : « Il faut savoir tourner la page »

Par Julien Péan, le 23/06/2022 à 11h59

transferts

Mercato : l'US Créteil sur le point de faire signer Clément Jolibois

Par Julien Péan, le 22/06/2022 à 13h29

multisport

Handball : Créteil, battu par Istres, a rendu hommage à son capitaine

Par Seb Stavun, le 05/06/2022 à 21h58